top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurICCBA

La présidente de l'ABCPI prend la parole à l'ouverture de l'année judiciaire 2022 de la CPI

Le 20 janvier 2022, la Cour pénale internationale a ouvert son année judiciaire. La présidente de l'ABCPI, Mme Jennifer Naouri, le président de la CPI, le procureur et le greffier ont fait des déclarations. Le discours d'ouverture a été prononcé par la présidente des chambres spécialisées du Kosovo, la juge Ekaterina Trendafilova.


Mme Naouri a souligné que l'ABCPI avait modifié sa Constitution pour inclure des représentants élus du personnel d'appui des conseils au sein du Conseil exécutif et que l'ABCPI avait été un interlocuteur dans de nombreuses discussions sur la réforme de l'aide judiciaire, y compris au sein du système du mécanisme d'examen du système de la Cour.


Mme Naouri a déclaré que les priorités de l'ABCPI continueront d'être :


  1. Assurer le principe de l'égalité des armes entre Accusation et Défense et une représentativité effective des victimes, notamment en résolvant la question de l'imposition sur le revenu par l'État hôte.

  2. L'améliorer des conditions de travail afin d’aboutir à une politique d’aide judiciaire qui garantisse l’accès à des protections sociales dignes

  3. Travailler sur les questions de parité des genres, d'égalité et de harcèlement et plaider pour un environnement de travail sûr, exempt de toute forme de harcèlement.

  4. Plaidoyer sur des questions importantes pour la Défense et les Victimes, notamment :

  • Les besoins de coopération en matière de liberté provisoire ou d’exécution des peines.

  • le besoin de financement du fond permettant l’organisation de visites familiales pour des détenus, présumés innocents ; et

  • Assurer la diversité et l’effectivité de la représentation des victimes à tous les stades de la procédure.

La vidéo complète de l'ouverture par la CPI de l'année judiciaire 2022 est disponible ici.





32 vues0 commentaire
bottom of page